Expositions

Après plusieurs manifestations collectives durant les Carrefours Culturels à Fermont, Mont-Wright, Anecdotes sera ma première exposition solo au Musée régional de la côte-nord. Un deuxième opus suivra avec Le Mur Écran à Fermont en 2001. Retour au Musée régional en 2002 avec Regarder par terre… qui me vaut le prix d’Excellence culture côte nord en 2003. Aurora Borealis débute un long périple en 2004. Tout d’abord au Café-Théâtre Le Graffiti de Port-Cartier, puis au centre d’interprétation de Fermont où elle subira quelques mises à jour au fil des ans. La dernière en date sera accrochée sur les murs de Havre St-Pierre après avoir visité Forestville, Sept-îles et Natashquan dans le cadre de la Virée de la culture côte-nord de 2011 à 2013. Le centre d’interprétation de Fermont aura aussi présenté FerOxyde et La tourbière. Ces deux dernières furent préparées en phase avec la vocation du centre.

Établi sur le littoral depuis 2011, définitivement et irréductiblement nord-côtier, le bord de mer nourri désormais ma quête du territoire et domine les projets en cours. Au sein de PANACHE art actuel, je participe à l’exposition collective ÉcArts qui sera présentée au Musée régional Côte-Nord cette même année. Aurora Borealis, de l’argentique au numérique fera le tour de la côte nord de 2013 à 2015. Éphémère suivra en 2013 à Sept-Iles (Salle l’Aquilon) et La côte / Baie St-Ludger est présentée au 27 Lasalle de Baie-Comeau en juillet 2014.