Le premier Kodak de ma vie / Le Brownie Starflex

 

Brownie_650x900

Ma tendre enfance fut bercée par les vedettes de l’époque, à savoir, les « Kodak » en Bakélite qui utilisaient du film 126 ou 127. Le petit hublot rouge qui laissait voir passer la flèche et les numéros de pose, le flash à ampoules bleues que l’on visse sur le côté de l’appareil, le viseur « waist level », etc… Je me souviens de photos en noir et blanc mais surtout des films diapo. Ces diapos existent encore mais commencent à désaturer. Faudra entreprendre une opération sauvetage avant longtemps… Ma première image à vie fut accidentelle. J’étais en avance sur mon temps, j’ai fait un selfie avec le Brownie familial actionné par excès de curiosité. Ma première démarche photographique fut en noir et blanc et date de 1969 lors d´un rallye familial organisé par le club Kiwanis du Cap de la Madeleine et dont mon père était un membre très actif. Pour être précis, un Brownie Starflex fut ma première monture. Ont suivi des diapos dont le sujet était la Chrysler ´67 de mon père. Déjà, à l’époque, la perspective agressive était à l’honneur. Le cadrage en diagonale cherchait à donner une impression de mouvement…

Publicités